Vous êtes un Alumni ? Identifiez-vous sur le site !

Odoo image et bloc de texte

Discours de Vincent Werbrouck, Président sortant, lors de l'Assemblée Générale du 4 mai 2020

Bienvenue à l'AG 2019 de l'AiLouvain.

Cette AG restera dans les annales de part le fait 

qu'elle se passe durant cette période de confinement mondial due au Covid 19

Que ce soit la Première AG au travers de moyens électroniques

Que ce soit la Première AG qui permette de regrouper des membres du bout du monde.

Nous devions nous rassembler aux cliniques Saint-Luc mais les événements étant ce qu'ils sont, cela ne pouvait se faire. Je voudrais remercier Renaud Mazy et son équipe car tout était prêt pour nous recevoir. Cette rencontre sera au programme 2021.

C'est aussi une AG particulière pour moi car c'est la dernière en tant que président de notre association.

Lorsque Pascal Laffineur m'a proposé de prendre la relève, je lui ai dit qu'il prenait des risques car je voulais faire évoluer notre organisation et que le risque était de tout casser, que 4 ans plus tard l'association pourrait disparaitre.

Force est de constater que ce n'est pas le cas que du contraire.

En 4 années, nous avons accompli beaucoup de choses et effectué un réel changement, une réelle évolution.

La première action menée a été de rassembler les membres de l'équipe autour de constats communs et d'une vision  / Mission fédératrices qui seraient le moteur de toutes les actions futures que nous entreprendrions. Pour cela j'ai demandé à mon ami  et aussi Meca 86 comme moi, Xavier Lepot, de préparer et animer une séance de réflexion sur la vision, la mission et les valeurs. C'était tout simplement donner du sens à notre association et nos activités.

Le constat était évident. Les réseaux professionnels sont aujourd'hui la référence et ont pris une partie de la raison d'être de nos associations d'anciens !

En une après-midi, nous y sommes parvenus, notre vision était née "Créer du lien".

Je tiens à remercier Xavier et toute l'équipe d'avoir participer activement à ce moment.

La seconde action a été d’insuffler un mode de fonctionnement différent et de développer sans que nous nous en rendions compte une organisation libérée, si chère à notre secrétaire, Pierre. Philosophie des organisations qui est présente dans nos événements depuis plus de deux ans.

La caractéristique principale étant que chacun développe des activités pour faire progresser l'association dans le sens de la vision et de valeurs communes.

Nous avons travaillé en mode projet. Chaque membre de l'équipe devait prendre en charge une ou des activités

Que les réunions de CA ne seraient plus des forums de discussion sur les projets et la manière de les réaliser mais plutôt un moment de partage des idées et de brainstorming pour le développement du programme.

Cela a fonctionné et pour cela je tiens à remercier tous les membres de l'équipe pour leur engagement et leur jusqu'au boutisme. Chacun, je dis bien chacun a développé des activités durant ces 4 années et cela très souvent en tandem.

Nous devions accepter les idées nouvelles et la remise en question permanente, réussite au vu du fonctionnement mais aussi des activités organisées par l'AiLouvain tant en terme de nombre (31 cette année), qu'en terme de diversité des sujets. 

Pour cela il fallait être organisé différemment et programmer l'année sans être trop directif afin de garder une certaine flexibilité. Nous avons fait quelques essais et nous nous sommes ajustés. A ce jour nous définissons un thème qui sera le fil rouge de l'année et permettra à chacun de proposer des activités et des sujets. A la rencontre de nos alumnis et de leurs entreprises innovantes et talentueuses.

La troisième action a été de réfléchir à notre business model. Quelques constats.

1. Aujourd'hui que ce soit à titre professionnel ou privé, les entreprises et nous attendons tous de la valeur lorsque nous faisons quelque chose, les entreprises sont énormément sollicitées et donnent de moins en moins gracieusement.

2. Nous sommes tous connectés et l'offre d'activités qui nous est proposée est tout simplement énorme et pléthorique.

3. Les jeunes sont moins loyaux et la fierté d'appartenance est moins présente. Ils font facilement du "zapping" et sont moins enclin à s'engager.

4. Les offres de réseautage sont multiples et pour ne pas le citer, Linkedin est bien le réseau professionnel par excellence.

5. Nous avions un souci pour capter les fonds qui permettraient à l'AiLouvain de développer ses activités

L'équipe a mis en place des partenariats avec les entreprises qui en échange de monnaie sonnante et trébuchante, reçoivent une panoplie de services qui leur permettent de se mettre en avant mais aussi de rencontrer les Alumni et les étudiants.

Cette approche a été un grand succès car l'association a restauré son autonomie financière cette année en ayant insuflé un changement profond et pérenne. Nous comptons 6 entreprises qui sont des partenaires de tout le programme et 18 qui le sont de manière ponctuelle.

 La quatrième action était d'innover en permanence dans nos activités

Que ce soit au travers

Des thèmes de conférence divers et surtout non techniques

De la forme des rencontres avec notre réseau

De la réalisation des activités en duo avec des associations d'autres facultés

Des orateurs aux expériences atypiques

Succès au vu du programme et de la présence aux événements.

Ma volonté a été aussi de nous rapprocher encore plus de notre faculté, de notre école, l'Ecole Polytechnique de Louvain. Je pense que nous avons effectué un énorme bon en avant et ceci surtout grâce à notre doyen, Michel Verleysen, de part son ouverture, sa franchise et sa modestie. Merci pour tout cela. Un simple exemple en est l'évaluation des stages poiur lesquels Jean-Pierre Raskin a été très actif.

Mais on ne peut pas montrer qu'un résultat positif, il y a eu aussi des moments plus difficiles comme notre "coup de gueule" et notre sortie de la FABI et de l'Alumni Louvain. Non pas que nous ne voulions plus adhérer à ces deux organisations mais parce que nous avions conclu que celles-ci étaient trop vieillissantes et que la valeur qu'elles nous apportaient n'était plus suffisante. Malgré ce mouvement, nous restons ouverts et disponibles pour aider à redéfinir un nouveau cadre de collaboration.

Ce beau projet n'est pas fini aujourd'hui, il est en perpétuelle évolution. Deux choses me tiennent encore très fort à cœur, un rapprochement plus important avec l'EPL et l'intégration plus forte des étudiants et des jeunes. Mais je suis certain que tout est en place pour réaliser cela, surtout que nous accueillerons aujourd'hui deux nouveaux administrateurs, Laurence Guiot et Yves Van Hooland.

Cette année restera aussi dans les annales non parce que je quitte 😉 mais surtout parce que notre nouveau président sera une présidente, ceci pour la première fois dans la vie de l'association. Je remercie Anne de prendre le challenge de continuer ce projet mais aussi pour les échanges importants que nous avons eus durant ces années.

Voilà et comme à la remise des oscars et des césars, je ne voudrais pas terminer sans faire des remerciements, pas à mes parents je vous rassure … mais à l'attention

De mes collaborateurs actuels : Anne, Pierre, Nicolas, Marc, Xavier, Laurent, Joris, Steve, Michel, Jean-Pierre,

Des collaborateurs dont le mandat est venu à terme durant ces 4 années : Emilie, Bruno, Marc

Des personnes qui nous aident régulièrement : Michel Bollen, Marc Vreuls, Georges Van Goethem et d'autres

Des past-présidents qui m'ont soutenu : Michel Simonart, Jacques Van Vijve, Jacques Decuyper, Thierry Caeymaex

Et de Pascal Laffineur qui a pris le risque de me passer le flambeau, m'a fait confiance et est toujours présent.

Enfin un merci tout particulier à Nathalie et Sophie, sans qui tout ceci ne serait juste pas possible. Leurs qualités d'innovation, d'organisation, d'ouverture, de jusqu'au boutisme et leurs sourires ont permis à ce magnifique projet d'être ce qu'il est aujourd'hui pour tous nos partenaires.

Je quitte très content, non pas d'arrêter cette fonction mais d'avoir pu grâce à une équipe incroyablement dédiée et efficace transformer l'association, d'avoir vécu des moments de "fun" et surtout de pouvoir passer le flambeau sans que cela ne se perçoive.

Vincent Werbrouck, Ir Civ Mécanicien 1988, Président de l'AILouvain de 2016 à 2020