Vous êtes un Alumni ? Identifiez-vous sur le site !

Consultation publique Doel 1 et 2

Mail de Mr Pierre Goldschmidt transmis par Mr Georges Woronoff (Ir civ Mines 1972) ce 5 mai 2021

Chers Amis,

Vous êtes consultés par notre gouvernement mais vous ne le savez sans doute pas!

En effet, l’annonce d'une consultation publique sur l’impact environnemental du maintien jusqu’en 2025 des centrales nucléaires de Doel 1 et 2 a été publiée le vendredi 2 avril au Moniteur.

Cette consultation a commencé le 15 avril et se terminera le 15 juin prochain. 

Cas unique jusqu'ici, elle s'adresse à tous ceux qui vivent dans un rayon de 1000 km autour de Doel. La raison en serait qu'en cas d'accident grave les répercussions pourraient s'en faire sentir jusqu'à 1000 km des centrales de Doel.

Cela signifie qu'outre les pays frontaliers de la Belgique (Pays-Bas, Luxembourg, France, Allemagne), les Britanniques, les Irlandais, les Danois, les Suisses, les Autrichiens, ainsi qu’une partie des Norvégiens, Suédois, Polonais, Tchèques, Slovènes, et Italiens pourront ainsi donner leur avis sur la prolongation de Doel 1 et 2, via un formulaire en ligne.

Il est à noter que les Pays-Bas ont décidé d’exploiter leur centrale nucléaire de Borssele pendant 60 ans soit jusqu'en 2033 alors qu'elle est plus ancienne que toutes les centrales nucléaires belges. Cette centrale de Borssele est située à 40 km de Gand, soit plus près que ne le sont Doel 1 et 2 .

La Suisse a elle aussi décidé de maintenir ses centrales nucléaires en activité vingt ans de plus. 

Aux Etats-Unis 90 % des centrales ont obtenu une licence d'exploitation de 60 ans et 4 centrales ont reçu une licence d'exploitation de 80 ans.

 Dans aucun de ces pays, il n’y a eu d’opposition ou de réaction populaire pour contester les décisions prises.

La consultation gouvernementale belge donne aux citoyens la possibilité de lire deux rapports scientifiques sur l'impact environnemental de Doel 1et 2. Pour votre facilité vous trouverez ci-joint  les conclusions du rapport rédigé par le CEN/SCK. Ce rapport démontre qu'il n’y a absolument aucune raison technique ou sécuritaire qui justifie la fermeture de nos centrales nucléaires après 40 ou 50 ans d’exploitation.

Vous l'aurez compris, si vous n'exprimez pas votre opinion d'autres le feront, encouragés par les puissants mouvements anti-nucléaires (notamment via les réseaux sociaux).

Il est donc important de répondre à la consultation publique que vous trouverez ici, et à la diffuser auprès de vos amis:

https://publieksbevraging.typeform.com/to/o1K3llUf

Vous pouvez examiner (avant d'y répondre) l'ensemble des questions en cliquant sur la flèche située en bas à droite du questionnaire (sur fond mauve).

Ce qui est troublant  c'est qu'à l' "Etape 1", la plus importante, on ne vous demande pas de répondre à une question mais de faire un commentaire. Le commentaire suivant vous est suggéré:

Etape 1: "Je suis contre la désactivation de Doel 1 et de Doel 2 avant 2025. Comme le démontrent les rapports du CEN/SCK, l'exploitation de ces centrales évite des émissions de CO2, améliore notre sécurité d'approvisionnement en électricité et n'a pas d'effet  sur la santé et l'environnement plus négatifs que les alternatives en ce compris les énergies renouvelables."

Étape 2:  vous pouvez cocher autant de réponses que vous voulez. Je suggère en tous cas de cocher les cases F et G.

L'avenir dépend de nous.

Très amicalement,

Pierre

SCK Résumé EIE