Vous êtes un Alumni ? Identifiez-vous sur le site !

A nos membres

 

Communication du 14 janvier 2019

Cher Membre de l'AILouvain,

Depuis 2016, nous avons opéré quelques modifications en profondeur dans le fonctionnement de notre Association : notre mission, notre équipe, notre modèle de financement, nos activités, nos thèmes. Notre objectif : répondre aux besoins actuels de vous tous, chers membres. 2018 a commencé a porté ses fruits, et nous sommes très heureux et reconnaissants de votre engagement plus fort et votre satisfaction par rapport à la qualité de notre offre et de nos activités. 

Dans le cadre de cette remise en question, en date du 01 janvier 2019, notre association a quitté la FABI, Fédération des Ingénieurs Belges. Ceci de manière temporaire, nous l’espérons. Nous travaillons d’ailleurs sur une proposition que nous désirons partager avec les autres Associations.

Notre vision du rôle de la FABI 

Nous sommes convaincus de la plus-value et d’une réelle complémentarité entre une fédération d’associations et les associations d’Alumni. Notre vision du rôle de la FABI s’articule autour de trois axes : 

1. Une mission de mise en connexion des différentes associations, réel levier de création de valeur pour les membres, en permettant : 

d’élargir notre cible et de vous faire bénéficier d’un réseau plus large d’ingénieurs, au travers l’organisation d’événements conjointe d’activités 

d’identifier et de développer ensemble les projets autour d’enjeux majeurs, tel que la formation continue de l’ingénieur 

2. Une mission de promotion et de valorisation du métier de l’ingénieur dans un contexte belge et international en pleine transformation, et pour lequel, l’ingénieur à un rôle clé à jouer, en termes d’éthique, d’environnement, d’impact sociétal et de développement économique. 

3. Une mission de protection du titre d’Ingénieur auprès des instances publiques. 

C’est donc autour de ces trois pôles que nous souhaitons engager une discussion constructive sur la collaboration future entre notre association et la FABI. 

Quelle sont nos attentes par rapport à la FABI ? 

Mi-2017, nous avons informé la FABI de notre intention de renom à date du 1 janvier 2019 ainsi que des raisons. 

Suite à cette décision, un dialogue s’est instauré mais à ce jour, peu d’éléments nouveaux ont été mis en œuvre pour redéfinir des bases d’une collaboration saine et créatrice de valeur pour les deux parties. Nous avons donc, fin 2018, confirmé notre décision de quitter la FABI, tout en affirmant et démontrant notre volonté de créer ensemble une collaboration orientée vers le futur pour répondre à vos besoins. 

Nous souhaitons partager et mettre en œuvre avec la FABI notre vision basée sur une approche concrète axée sur 3 leviers : 

1. Des activités en ligne avec les missions respectives de notre association et de la FABI, complémentaires et non concurrentes, créatrices de valeur pour vous, nos membres. 

2. Une gouvernance basée sur la collaboration et la co-construction, valorisant les atouts de chacune des entités 

3. Une révision du business model, basée sur la valeur créée pour ses membres, et viable pour les associations ainsi que pour la FABI 

Nous regrettons sincèrement la situation actuelle, et mettons tout en œuvre pour que, très rapidement, nous puissions réintégrer notre position au sein d’une FABI plus forte, pour que vous, chers membres, puissiez bénéficier d’un accès à un réseau encore plus puissant, d’une qualité d’activités encore plus riche, d’un apprentissage orienté vers le futur et ceci tout au long de votre carrière. 

Nous vous informerons régulièrement sur les progrès et évolution de notre relation. 

Bien amicalement 

Le Conseil d'Administration de L’AILouvain 


Communication du 25 avril 2019

Cher Membre de l'AILouvain,

Suite à la communication envoyée en début d’année, certains d’entre vous ont souhaité recevoir davantage d’informations quant aux raisons de notre retrait provisoire de la FABI. 

Pour assurer son fonctionnement, La FABI, Fédération des Associations d’Alumni Ingénieurs, demande à ses membres (les associations d’ingénieurs) une contribution financière pour réaliser ses objectifs, ce que nous comprenons tout à fait. En ce qui concerne l’AILouvain, la quote part de la contribution financière au budget de la FABI représente 18% de ses rentrées de cotisation. Outre le fait que cette contribution met en danger notre propre association, nous attendons également une création de valeur pour nos membres. Or, certaines activités, organisées par la FABI mais financées par les associations nous semblent moins pertinentes dans un monde en mutation. 

A titre d’illustration, l’annuaire des ingénieurs, édité sous format papier et publié chaque année par la FABI mobilise beaucoup de moyens alors que peu de nos membres en retirent une réelle plus-value. De même, si l’enquête salariale annuelle est appréciée par certains, elle devient moins pertinente dans un monde où le diplôme n’est qu’une composante parmis d’autres, de plus en plus nombreuses, de la rémunération.

La FABI organise également des conférences et autres activités intéressantes, mais qui mobilisent leur énergie et leurs moyens financiers. Ce type d’activités étant également organisés par les associations, nous préfèrerions voir la FABI s’engager dans d’autres défis pour lesquels elle a une position unique, tels que :

- L’organisation d’une veille autour des enjeux majeurs du métier de l’ingénieur

- La définition de thèmes de développement commun aux associations

- La facilitation et mise en connexion des associations

- La mise à disposition de plateformes communes (formation continue) & exploitation des synergies avec IE-NET

Nous attendons donc une refonte de la mission et des activités de la FABI, refonte dans laquelle nous nous sommes engagés aux côtés des autres associations. Dès fin 2018, nous avons a lancé un groupe de travail au sein de l’AILouvain pour réfléchir à la mission, aux objectifs, aux moyens et aux ressources pour une FABI plus représentative des besoins de l’ingénieur moderne. Le résultat  de ces réflexions a fait l’objet d’un rapport qui a été présenté à la FABI en février 2019. Nous sommes également activement impliqués dans le groupe de travail transversal aux différentes associations lancé par la FABI en février 2019. 

Nous accordons beaucoup d’importance à ce sujet et continuerons bien entendu à vous informer des discussions en cours qui évoluent déjà dans le bon sens.

Veuillez bien noter que notre adhésion a été mise entre parenthèse depuis le 1er janvier 2019 mais que, concernant l’annuaire 2018, édité en 2019, l’ensemble des cotisants de l’AILouvain seront bien répertoriés. 


Bien cordialement,

Vincent Werbrouck, Président de l’AIlouvain